Comment bien isoler les combles perdus ou aménageables, conseils

L’isolation des combles perdus ou aménagés est une opération nécessaire et indispensable pour éviter les déperditions de chaleur et conserver une bonne ambiance thermique dans toute la maison, tout en réduisant les dépenses énergétiques. Cependant, la procédure d’isolation ainsi que les matériaux utilisés sont différents pour les combles perdus et les combles aménageables.

 

Instructions pour isoler les combles perdus

Il est conseillé d’isoler les combles perdus depuis l’intérieure car l’opération est ainsi moins complexe à réaliser et moins cher au niveau budget ; d’autant plus que dans ce cas l’espace intérieure n’a aucune importance.

Les travaux sont assez simples : on aménage l’isolant sur le plancher ou par-dessous le plancher entre les solives, et pour une bonne résistance thermique, deux couches suffisent. L’isolant idéal dans ce cas est la laine minérale, mais les panneaux synthétiques de polyuréthane ou de polystyrène peuvent également convenir.

 

Conseils pour l’isolation de combles aménageables

L’idéal pour l’isolation de combles aménageables est l’isolation extérieure car non seulement elle est plus efficace et plus résistante face aux variations climatiques, mais en plus, il n’y aura pas de réduction de l’espace intérieure habitable.

Toutefois, cette opération coûteuse et complexe convient plus à une nouvelle construction qu’à une rénovation car l’isolant est à installer sur les chevrons, les pannes ou les fermettes avant de poser la toiture. On peut procéder suivant trois techniques différentes : par caissons chevronnés, par sarking ou suivant la technique des panneaux sandwichs.

Il est également possible d’isoler de l’intérieure les combles habitables. L’isolant est dans ce cas installé sous la toiture avec en dessus une couche de pare-vapeur pour éviter le phénomène de condensation avant de poser la finition choisie (bois ou plâtre).

 

Choix des isolants et coût des travaux

Le choix de l’isolant est très important car il doit permettre de garder une bonne température tant en hiver qu’en été. L’isolant des combles par excellence est la laine minérale de roche ou de verre, disponibles en rouleau ou sous forme de flocons, d’une épaisseur minimale de 20cm, avec une face en kraft ou en aluminium selon le modèle choisi.

Elle a l’avantage d’être économique, facile à poser, avec une bonne performance en matière d’isolation thermique et acoustique. Le coût d’isolation de combles perdus oscille autour de 10€, 15€ le m2, tandis que l’isolation de combles aménageables revient en moyenne entre 20€ et 50€ le m2 pour le cas de l’isolation intérieure et environ 120€ le m2 pour les chantiers en extérieur.

 

Obtenir devis en ligne gratuit

Obtenir devis en ligne gratuit